Panorama du cinéma espagnol

Le Festival Huellas, en collaboration avec les cinémas L’Albret à Vieux Boucau les Bains, L’Atlantic à Soustons et Le Royal à Mont de Marsan, projettera 6 longs métrages espagnols dans leur version originale sous-titrée en français.

Madre, réalisé par Rodrigo Sorogoyen: Dix ans se sont écoulés depuis que le fils d’Elena, alors âgé de 6 ans, a disparu. Dix ans depuis ce coup de téléphone où seul et perdu sur une plage des Landes, il lui disait qu’il ne trouvait plus son père. Aujourd’hui, Elena y vit et y travaille dans un restaurant de bord de mer. Dévastée depuis ce tragique épisode, sa vie suit son cours tant bien que mal. Jusqu’à ce jour où elle rencontre un adolescent qui lui rappelle furieusement son fils disparu…

Bande-annonce

Le Mariage de Rose, réalisé par Iciar Bollaín: Alors qu’elle a toujours vécu pour les autres, Rosa décide, à la veille de ses 45 ans de reprendre le contrôle de sa vie. Mais très vite, elle découvre que son père, son frère, sa sœur et sa fille ont chacun pour elle des projets bien à eux et que changer le scénario familial n’est pas si simple.

Bande-annonce

Eva en août, réalisé par Jonas Trueba: Eva, 33 ans, décide de rester à Madrid pour le mois d’août, tandis que ses amis sont partis en vacances. Les jours s’écoulent dans une torpeur madrilène festive et joyeuse et sont autant d’opportunités de rencontres pour la jeune femme.

Bande-annonce

Quien te cantará, realisé par Carlos Vermut: Lila Cassen, ancienne star de la chanson des années 90, prépare son grand retour sur scène. Mais un accident la rend alors amnésique. Avec l’aide de Violeta, sa plus grande fan et imitatrice, Lila va apprendre à redevenir qui elle était.

Bande-annonce

Una vez más, realisé par Guillermo Rojas: De retour à Séville pour les funérailles de sa grand-mère, Abril retrouve Daniel le temps d’un séjour. Ensemble, ils redécouvrent la ville et revisitent leur histoire commune. Avec ses personnages attachants et ses dialogues ciselés, cette comédie romantique de Guillermo Rojas dévoile une renaissance sentimentale tout en rendant un hommage tendre, à la Woody Allen ou à la Jonás Trueba, à la capitale andalouse.

Bande-annonce

El olvido que seremos, realisé para Fernando Trueba: Colombie, années 1980. Le docteur Hector Abad Gomez lutte pour sortir les habitants de Medellin de la misère. Malgré les menaces qui pèsent sur lui, il refuse d’être réduit au silence. Le destin de ce médecin engagé et père de famille dévoué se dessine à travers le regard doux et admiratif de son fils.
Adapté de faits réels, NOUS SOMMES DÉJÀ L’OUBLI QUE NOUS SERONS est à la fois le portrait d’un homme exceptionnel, une chronique familiale et l’histoire d’un pays souvent marqué par la violence.

Bande-annonce