Projections au Cinéma L’Albret à Vieux Boucau.

VENEZ VOIR, de Jonás Trueba. Titre original : Tenéis que venir a verla. 1h04. VOSF. Avec Itsaso Arana, Francesco Carril, Irene Escolar, Vito Sanz et Charo Domínguez. Produit par Los Ilusos Films.

Date : Vendredi 28 octobre à 16h30.

SYNOPSIS
Une nuit d’hiver à Madrid, deux couples d’amis trentenaires dînent. Susana et Dani se réjouissent de leur nouvelle maison, en périphérie de la ville et proche de la campagne, puis annoncent l’arrivée prochaine d’un enfant. La nouvelle déstabilise Elena et Guillermo qui ne semblent pas partager les mêmes projets de vie. Trois mois plus tard, Elena et Guillermo rendent visite à leurs amis.

 

NOS SOLEILS, de Carla Simón. Titre original : Alcarrás. 2h. VOSF. Avec Jordi Pujol Dolcet, Anna Otín, Xènia Roset,Albert Bosch, Ainet Jounou, Josep Abad, Montse Oró, Carles Cabós, Berta Pipó, Isaac Rovira, Joel Rovira, Elena Folguera et Antonia Castells. Produit par Elastica Films, Vilaut Films, Avalon Producciones, Kino Produzioni, Televisió de Catalunya – TV3

Date : Vendredi 28 octobre à 20h30

SYNOPSIS
Depuis des générations, les Solé passent leurs étés à faire la cueillette des pêches en famille dans leur exploitation d’Alcarrás, petit village de Catalogne. Or la récolte de cette année pourrait bien être la dernière. En effet, le titre de propriété des terres n’existe pas, il était le fruit d’un accord d’honneur entre les grands-pères des deux familles voisines. Or l’actuel propriétaire légal du terrain a d’autres projets : couper les pêchers et installer des panneaux solaires. Entre tendresse, silences et colère, la famille, face à un avenir incertain comme la plupart des agriculteurs de la région, affronte le déchirement de son monde.

 

GIRASOLES SILVESTRES, de Jaime Rosales. 1h47. VOSF. Avec Anna Castillo, Oriol Pla, Quim Àvila, Lluís Marquès, Carolina Yuste et Manolo Solo. Produit par Fresdeval films, A contracorriente films, Oberon media, luxbox.

Date : Samedi 29 octobre à 15h30

SYNOPSIS
Julia, 22 ans, mère de deux enfants, tombe amoureuse d’Óscar. Cependant, elle commence à avoir des doutes quant à la pertinence de ce dernier comme modèle masculin pour ses petits… Un incident inattendu va l’amener à faire une pause pour lui, à la recherche d’un avenir plus radieux.

 

BLACK IS BELTZA II : AINHOA, de Fermin Muguruza. 1h20m. VOSF. Avant Première. Avec Maria Cruickshank, Itziar Ituño, Manex Fuchs, Antonio De La Torre, Darko Peric et Ariadna Gil. Produit par Talka Records & Films, Bib2 Ainhoa Aie, Lagarto Films, Draftoon Studio.

Date : Samedi 29 octobre à 20H30

SYNOPSIS
Trois ans après le premier opus, Fermin Muguruza réalise Black is Beltza II : Ainhoa. Le film raconte les aventures d’Ainhoa, la fille de Manex, héros du premier volet. Après avoir grandi à Cuba, elle se rend au Pays Basque, pays d’origine de son père. Les rencontres qu’elle y fait et son engagement politique l’entraînent dans un voyage initiatique à travers le globe, l’enjoignant à naviguer dans le monde sombre des réseaux de trafics de drogue et des complots politiques. Une animation 2D atypique, inspirée de la bande dessinée, porte ce récit d’apprentissage à travers la fin de la guerre froide et la répression policière espagnole..

 

CARTAS MOJADAS, de Paula Palacios. 1h21m. VOSF. DOCUMENTAL. Produit par Morada Films

Date : Dimanche 30 octobre à 10H

SYNOPSIS
En Méditerranée, tandis que les navires de l’ONG Open Arms se démènent pour recueillir les migrants abandonnés en pleine mer sur leurs embarcations d’infortune pour les conduire en Europe, les garde-côtes lybiens leur imposent quant à eux un débarquement en Lybie où leurs droits élémentaires sont méprisés.

 

LA HIJA, de Manuel Martín Cuenca. 2h02m. VOSF. Avec Javier Gutiérrez, Patricia López Arnaiz et Maria Morales. Produit par La Loma Blanca PC, Mod Producciones, con la participación de Movistar+, TVE, ICAA, Canal Sur.

Date : Dimanche 30 octobre à 15h00

SYNOPSIS
Irene, 15 ans, a été placée dans un centre de détention pour mineurs. Elle vient de tomber enceinte et souhaite offrir une vie meilleure à son enfant. Javier, son superviseur, lui propose de venir vivre avec son épouse Patricia dans leur maison isolée dans les montagnes, où elle pourra se cacher et accoucher en toute sérénité. En contrepartie, Irene promet de leur laisser son bébé. Mais plus la jeune fille sent l’enfant grandir en elle, plus son instinct maternel se développe